Charleroi: trois vols par ruse sur des personnes âgées durant le week-end

Trois vols par ruse ont été commis au détriment de personnes âgées, ces derniers jours, à Charleroi, indique la police locale. De faux ouvriers ont notamment volé près de 6.000 euros à une octogénaire à Dampremy. Des enfants ont également simulé une marche parrainée pour s’introduire dans un home de Ransart et voler un portefeuille.

Le premier vol est survenu vendredi, chez une octogénaire de la rue Léopold Gendarme à Dampremy. Deux faux ouvriers ont sonné chez la victime et ont déclaré avoir constaté des dégâts sur sa toiture, en travaillant sur celle du voisin. Ils ont proposé de les réparer et sont montés sur le toit durant près de 45 minutes. Les suspects ont ensuite réclamé 1.750 euros en liquide à l’octogénaire qui s’est rendue dans sa cave pour ponctionner l’argent dans ses économies qu’elle conserve dans une boîte. Alors que l’un des auteurs la distrayait en établissant une fausse facture, son complice s’est faufilé dans le sous-sol pour dérober cette boîte. Au total, la préjudiciée a été délestée de près de 6.000 euros.

Le lendemain, deux femmes se sont présentées chez une sexagénaire de la chaussée de Bruxelles à Lodelinsart. L’une d’elles a déclaré être enceinte et avoir faim. L’occupante des lieux leur a donné 5 euros avant d’accepter de les faire entrer pour leur offrir un verre d’eau. Les suspectes en ont profité pour lui voler son portefeuille et prendre la fuite.

Dimanche, deux enfants de 11 et 14 ans se sont introduits dans un home de Ransart, prétendant récolter des fonds pour une marche parrainée. Ils ont ainsi fait le tour des pensionnaires et ont subtilisé le portefeuille d’un octogénaire.

La police locale de Charleroi a acté les trois plaintes et ouvert autant de dossiers.

Source : http://www.lanouvellegazette.be/

Déclarez votre alarme

Depuis la loi  du 25 avril 2007, l’utilisateur d’un système d’alarme pourvu d’une signalisation vers l’extérieur ( boitier extérieur, appel téléphonique, …) est tenu de le déclarer à l’administration centrale. Cela ne peut se faire que via le site www.policeonweb.be et avec un lecteur de carte d’identité électronique ou en demandant un token (code d’identification personnel) via le portail fédéral www.belgium.be.
Toute nouvelle installation doit être déclarée dans les 10 jours de la mise en service.  Les utilisateurs abonnés à une centrale de surveillance sont dispensés de cette obligation (en effet, cette dernière est chargée de cette déclaration).
Cet enregistrement permettra au service 101 d’identifier immédiatement l’utilisateur de l’alarme concernée et de disposer des informations voulues pour entrer en contact avec lui.

L’utilisateur, qui n’as pas la possibilité matérielle de se connecter pour cette déclaration, pourra le faire via un espace public numérique, une bibliothèque ou une administration communale… (à vérifier dans sa commune).

Important: chaque année les données devront être validées sous peine de disparaître. Communiquer une  adresse email lors de la déclaration, vous permettra de recevoir un rappel.

S’il n’a pas déclaré son alarme et que quelqu’un appelle le 101 lors d’un déclenchement, ce service constatera qu’il ne dispose pas de sa fiche et une amende administrative pourra lui être adressée. A bon entendeur…

Pour plus d’information:

https://besafe.ibz.be

ou votre conseiller en prévention vol en cliquant ici